Auteur Sujet: [Tous]Histoire des Prima Gallicus  (Lu 5663 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Crazy Mistah Jay

  • Copinous Prima
  • Messages: 1 754
  • Piou Piou Piou !!!
  • ID PSN: Crazy_Mr_J
[Tous]Histoire des Prima Gallicus
« le: 17 février 2013, 16:48:10 »
Voici l'histoire amenant à la création des Prima Gallicus, créée par BugraT WarheaD et moi-même (j'ai fais le brouillon, BuBu a tourné le texte comme CCP, en l'intégrant dans l'univers de New Eden, puis j'ai relus et corrigé certaines choses, et nous avons validés, mais pour être honnête, BuBu a fait le plus gros du boulot).

Et pour info, cela ne nous a pris même pas une demi-journée, la classe quoi :lol:

Savourez bien cette lecture les loulous ;)



Lors de l'avènement de l'Empyrean Age, deux scientifiques Gallente, dont les origines familiales remonteraient à de très puissantes familles venues d’au-delà des âges, au travers de la Porte d'Eve il y a de cela des éons, furent mandatés par le gouvernement de la Fédération, pour imaginer une machine capable de créer des clones à bas coûts, de manière à en généraliser l'usage au niveau militaire. Après de multiples échecs, ils y arrivèrent tout de même en YC113, lors de la récupération, par la fédération, de données cryptées, identifiées comme étant d'origine Sleepers. Quelques mois plus tard, via un contrat avec Poteque Pharmaceuticals, l'ADNA fut une réalité.

Les premiers tests, effectués sur des êtres humains, semblèrent se passer à merveille, et la Fédération semblait prête à accorder une mise sur le marché, mais subitement, des plaintes commencèrent à s'élever. Les humains, ayant dus être réactivés via les clones générés par l'ADNA, décrivirent des états de stase durant leur sommeil ; d' « étranges rêves » furent rapportés, et les scans cérébraux alors pratiqués confirmèrent ceci par d'inquiétants relevés. Poteque Pharmaceuticals porta plainte, et la Court Supreme de la Fédération condamna l'ADNA à rester un prototype et à n'être jamais exploité d'une façon ou d'une autre, et, au grand désespoir des équipes initiatrices du projet, la machine tomba dans l'oubli.

A peu près à la même période, un Capsulier se mit à éprouver un besoin irrépressible de se retrouver dans les espaces non-cartographiés, d'où certains reviennent couverts d'artéfacts hors de prix, les rendant riches comme jamais. Cette région, aussi connue sous le nom d'Espace Inconnu, semblerait abriter les restes mécaniques des antiques Sleepers encore en état de fonctionner, en dépit des milliers d'années qui les séparent de la destruction de leurs maîtres par une force inconnue. Explorant sans répit cet espace hostile et sauvage, où la mort attend l'imprudent à chaque sortie de warp, il attendait quelque chose, un signe … quoi que ce soit, mais rien ne se passa durant de longs mois.

Un jour de YC113, ses senseurs s'affolèrent alors qu'ils n'avaient rien scannés de notable depuis des semaines, le réveillant de son état de stase. Un très étrange trou de ver était apparu non loin de son positionnement, un comme il n'en avait jamais vu auparavant, ni dans l'univers connu, où pourtant la massive porte effondrée d'Eve continue d'entretenir mythes et légendes, ni dans l'Espace Inconnu, où les phénomènes de trou de ver sont pourtant monnaie courante. Juste avant que ledit trou de ver ne se contracte tant sur lui-même qu'il finit par imploser, un transport à moitié détruit en sortit, semblant dériver sans but et sans âme qui vive. Pourtant, le Capsulier savait ! Il savait que quelqu'un vivait encore à l'intérieur de cette carcasse ! Il retira la couverture électronique, permettant à son vaisseau de se fondre dans le bruit de l'espace pour demeurer invisible, activa son rayon tracteur, et amarra les restes du transporteur à son vaisseau. L'équipage se prépara à l'ouverture du sas, tandis que le Capsulier, à l'abri dans son pod, guettait chaque mouvement à l'intérieur comme à l'extérieur.

Le rescapé était recouvert par une étrange combinaison des pieds à la tête, mesurait au minimum deux mètres, et menaçait l’équipe d'extraction du vaisseau de son arme. Il fallut un certain temps, et surtout la voix du Capsulier, présente aussi bien dans son esprit que dans ses oreilles, pour l'apaiser, et lui faire comprendre que l'homme, ainsi que son équipage, ne lui étaient pas hostiles. Le Capsulier ordonna qu'il soit accompagné à l'intérieur du vaisseau, puis mis en stase le temps de retrouver une station où tous deux pourraient sortir, l'un de sa capsule protectrice, l'autre de sa combinaison, qui tenait plus de la seconde peau que de l'armure.

Dans les quartiers du Capitaine, aménagés à Charmerout pour la convenance du Capsulier et de son nouvel ami, un verre de Quafe «arrangé» à la main, les deux hommes échangèrent leurs histoires, et le Soldat expliqua alors qu'il était un combattant très « spécial », et que son transporteur possédait une machine permettant de le cloner à l'infini, et de le transporter dans son nouveau corps à l'instant même de sa mort, sans pour autant avoir besoin de machineries coûteuses comme les pods des Capsuliers. Après plusieurs heures de discussion, le Soldat fit part au Capsulier du mal qui le touchait, et du pourquoi on l'avait trouvé dans un espace inconnu, errant vers sa fin. Ses rêves. Ses pensées qui n'étaient pas les siennes.

Des mois passèrent et YC114 arriva avec eux. Après de longues recherches et analyses, et beaucoup de pots-de-vin, permettant de délier les langues qui auparavant ne semblaient rien savoir de tout cela, le Capsulier se rendit compte que lui aussi était devenu, sans en avoir eut jamais conscience, un fils de cette même machine, ses pulsions étant dictées par ses gênes désormais altérés. Des analystes et chercheurs, réunis par les deux hommes, définirent que la source même de cette « mémoire génétique », s'exprimant de manière palpable chez eux, était en fait due aux composants issus de la technologie Sleeper, présente dans l'ADNA. L'altération des gênes était si subtile et si infime chez le sujet qu'il n'est pas étonnant que, lors des premiers tests, les scientifiques aient pût passer à côté. Pourtant, l'altération ne donnait pas de faux souvenirs aux sujets, mais réveillait en fait la mémoire génétique de leurs ancêtres, augmentant les capacités des hommes par une sorte d'« empirisme génétique », se constituant et s'étoffant génération après génération, la rendant accessible à la psyché et au corps.

Le Soldat et le Capsulier décidèrent de créer alors une organisation, dans le but de réveiller la mémoire génétique de leurs semblables tentés, tout comme eux, par l'incroyable expérience que représente la connaissance de cette mémoire millénaire, et commencèrent à dupliquer, dans la plus totale illégalité, l'ADNA, pour en faire profiter l'intégralité de leurs flottes et de leurs combattants. Où cette aventure les mènera-t-elle ? Nul ne le sait, mais les origines mêmes des peuples Gallentes pourraient êtres au bout du mystère de cette mémoire génétique soudainement éveillée ...



- Vos deux (in)fidèles CEOs -
« Modifié: 05 août 2013, 12:36:28 par BugraT WarheaD »
Why So Serious !?
- Heath Ledger -

Clarx Mena

  • Prima Gallicus
  • Messages: 808
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #1 le: 17 février 2013, 16:53:30 »
Roh ! C'est beau !
D'après un grand maître :

Si je dis blanc et qu'on me dit noir et que je suis pas d'accord je dis que vous êtes tous nuls puis après je vais voir si j'ai pas tort quand même.

BugraT WarheaD

  • CEO - Prima Gallicus
  • Messages: 12 044
  • CEO (Eve Online) - Prima Gallicus
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #2 le: 17 février 2013, 21:05:30 »
Ta gueule l'Amarr !
BugraT WarheaD
---------------------------
Fondateur de corporations.
Destructeur de CEOs.

Clarx Mena

  • Prima Gallicus
  • Messages: 808
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #3 le: 18 février 2013, 04:03:32 »
J'vous raconterait mon histoire un jour, c'est a base d'esclaves qui me liment les orteils et de moi qui lime des esclaves.
D'après un grand maître :

Si je dis blanc et qu'on me dit noir et que je suis pas d'accord je dis que vous êtes tous nuls puis après je vais voir si j'ai pas tort quand même.

Crazy Mistah Jay

  • Copinous Prima
  • Messages: 1 754
  • Piou Piou Piou !!!
  • ID PSN: Crazy_Mr_J
Re : Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #4 le: 18 février 2013, 12:25:18 »
Ta gueule l'Amarr qui ne dit même pas bonjour aux DUSTers quand ces DUSTers disent bonjour, et que c'est pareil pour Tire !

Petit ajout en rouge de ma part ; et pan dans vos dents messieurs les péteux qui restent dans leurs Capsules sans se salir les mains !!! XD
« Modifié: 18 février 2013, 12:40:32 par Crazy Mistah Jay »
Why So Serious !?
- Heath Ledger -

Clarx Mena

  • Prima Gallicus
  • Messages: 808
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #5 le: 18 février 2013, 14:06:15 »
TUTUTUTUTUT !

J'ai fait mon mea culpa moi !
D'après un grand maître :

Si je dis blanc et qu'on me dit noir et que je suis pas d'accord je dis que vous êtes tous nuls puis après je vais voir si j'ai pas tort quand même.

Tire Toid'la

  • Messages: 71
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #6 le: 18 février 2013, 20:26:13 »
je dis pas bonjour quand je suis afk, et quand je me rend compte il est déjà 1heure plus tard :D

shashken

  • Messages: 36
  • J'aime le violet parce que c'est beau :-)
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #7 le: 18 février 2013, 22:46:55 »
Amarr et fier de l'être :-)
J'aime l'histoire, bien tourner, j'aimerais une suite :-)
J'aime le violet c'est beau


Crazy Mistah Jay

  • Copinous Prima
  • Messages: 1 754
  • Piou Piou Piou !!!
  • ID PSN: Crazy_Mr_J
Re : Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #8 le: 19 février 2013, 19:38:31 »
je dis pas bonjour quand je suis afk, et quand je me rend compte il est déjà 1heure plus tard :D

Mytho !!! XD y'a quelques jours, tu étais seul, je dis mon "Coucou les loulous ;)" habituel (je le dis pour tous ceux de la corp, donc même pour mes potos Capsuliers de notre corp ;)), tu ne réponds pas, et au bout de 15-20min, Clarx débarque, et tu lui dis direct bonjour ; ch'sent l'pâté c'est ça ? tu brises mon tit coeur tout mou mon cher Tire !!! :'(
Why So Serious !?
- Heath Ledger -

shashken

  • Messages: 36
  • J'aime le violet parce que c'est beau :-)
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #9 le: 19 février 2013, 20:44:11 »
je dis pas bonjour quand je suis afk, et quand je me rend compte il est déjà 1heure plus tard :D

Mytho !!! XD y'a quelques jours, tu étais seul, je dis mon "Coucou les loulous ;)" habituel (je le dis pour tous ceux de la corp, donc même pour mes potos Capsuliers de notre corp ;)), tu ne réponds pas, et au bout de 15-20min, Clarx débarque, et tu lui dis direct bonjour ; ch'sent l'pâté c'est ça ? tu brises mon tit coeur tout mou mon cher Tire !!! :'(

Je t'avoue que le pâté c'est interdit pour moi, mais tu auras toujours une place prêt de moi, surtout pour Ti faire l'amor hihihi
J'aime le violet c'est beau


BugraT WarheaD

  • CEO - Prima Gallicus
  • Messages: 12 044
  • CEO (Eve Online) - Prima Gallicus
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #10 le: 19 février 2013, 22:07:16 »
Je crois qu'il dit juste pas bonjour aux clones low cost :p
BugraT WarheaD
---------------------------
Fondateur de corporations.
Destructeur de CEOs.

shashken

  • Messages: 36
  • J'aime le violet parce que c'est beau :-)
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #11 le: 19 février 2013, 22:40:14 »
Je crois qu'il dit juste pas bonjour aux clones low cost :p


Alors moi qui suis le plus low cost de la bande
J'aime le violet c'est beau


Clarx Mena

  • Prima Gallicus
  • Messages: 808
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #12 le: 19 février 2013, 22:49:39 »
En même temps les dustiens ils sont co 24/7 pour faire leurs lp hebdomadaires, on sait plus si on doit leurs dire bonsoir ou bonjour !  :D
D'après un grand maître :

Si je dis blanc et qu'on me dit noir et que je suis pas d'accord je dis que vous êtes tous nuls puis après je vais voir si j'ai pas tort quand même.

Crazy Mistah Jay

  • Copinous Prima
  • Messages: 1 754
  • Piou Piou Piou !!!
  • ID PSN: Crazy_Mr_J
Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #13 le: 20 février 2013, 14:19:38 »
Je ne suis co que le soir, et encore, hier j'étais pas là par exemple XD
Why So Serious !?
- Heath Ledger -

Don Azteka

  • [DUST514]Prima "Old" Mercenary
  • Messages: 758
  • ID PSN: Don-AZTEKA
Re : Re : Histoire des Prima Gallicus
« Réponse #14 le: 20 février 2013, 14:38:58 »
Je crois qu'il dit juste pas bonjour aux clones low cost :p
oui mais nous avons un petit coeur (périssable certes) et puis une petite âme sniff!!! tu es méchant!!!
La raclette, c'est bon pour les roupettes